Rester sage

" Souviens-toi. Si tu as le devoir de lécher et d’honorer ma fente, elle t’est pour le reste interdite et, même si tu es mon mari, tu n’as aucun droit sur elle et je peux l’offrir à qui je veux en me passant de ton avis. Par contre ton petit oiseau m’appartient et c’est pour cela que j’ai décidé de le mette en cage pour être sure que tu resteras bien sage pendant je ne le serai pas. "

Une réflexion au sujet de « Rester sage »

  1. Excellente définition d’une bonne relation entre une reine et son chevalier soumis. C’est pas mon cocu qui me contredira
    Reine Pascale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>