Archives du mot-clé Vinyle

Moment de servitude

Une cigarette entre les lèvres – et pas sa queue – dans l’attente d’une langue glissant dans son vagin – et toujours pas sa queue – quand un chevalier chaste honore sa Reine, c’est un vrai bonheur pour Elle et un vrai moment de servitude pour lui

Pas dupe

" Je ne suis pas dupe, je sais très bien que tu te branles en pensant à moi. Je n’en suis pas fâchée. Je sais que c’est dans la nature des hommes non éduqués de ne pas savoir sublimer leurs pulsions et je suis même plutôt flattée d’être la source de ton imaginaire sexuel. Maintenant, si tu sortais du fantasme et que tu devenais mon chevalier, accepterais-tu de te contenter de ta main, voire parfois de la mienne, pour jouir, de porter une cage de chasteté afin que je contrôle ta libido et de ne pouvoir te libérer que devant moi plutôt qu’en cachette ? "

Nuit à l’hôtel

" J’ai loué la chambre pour la nuit mais je ne passerai qu’une heure avec lui. Pendant ce temps je t’autorise à boire un whisky, mais pas plus, en imaginant ce que nous ferons et en attendant mon sms te signifiant que tu pourras me rejoindre une fois qu’il sera parti. Même si ce ne sera pas toi mon amant, j’espère que tu apprécies l’idée que j’ai eu de passer la nuit à l’hôtel avec toi comme si c’était toi qui l’étais."

Mal fini

" Désormais, lorsque nous serons à la maison, tu ne porteras plus que ces robes de petites filles spécialement conçues pour des petits garçons mal finis de ton age. Avec ça tu ne ressembleras en rien à une vraie Femme mais plutôt à une pétasse qui elle aussi a oublié de grandir dans sa façon de s’habiller et, en tout cas, tu ne pourras plus prétendre avoir ne serait-ce qu’une once de virilité à offrir même lorsqu’il s’agira de te regarder. "

Pute en chaleur

" Puisque tu n’as jamais été un vrai mâle et que ton zizi, même ridicule, et tes gênes font que tu ne pourrais jamais être une vraie Femme, j’ai pensé à une troisième voie pour t’aider à assumer ton absence de virilité et développer la part de Féminité que tout homme a inhibé en lui. L’idée n’est bien sûr pas de t’apprendre à raisonner ou te conduire comme une Dame mais à découvrir tout ce qui fait son côté femelle et à l’exalter pour faire de toi une pétasse obéissante et avide de me servir. Ca veut dire que dorénavant, lorsque nous serons à la maison, les vêtements masculins te seront interdits au profit d’habits aux codes si outrageusement Féminins qu’aucune Femme digne de ce nom accepterait de porter de peur de passer pour une pute en chaleur, ce que tu deviendras, puisque ta cage de chasteté limitera ta possibilité de te branler sans que je t’en libère et qu’il arrivera toujours un moment où tu seras prêt à tout pour que je le fasse. "

Sans souci de modification

" Que penses-tu de la rose pour mieux revendiquer ton absence de virilité en présence de mon Amie ? Et oui mon chéri, nous aurons une invité pour le réveillon. Je pense qu’il est temps que tu fasses ton coming out auprès de Femmes avec qui je partage les même idées et qui font partie d’un petit club auquel j’ai adhéré. Plutôt qu’être choquées, Elle seront ravies de voir que j’aurais fait de toi, en quelques mois seulement, un mâle parfaitement soumis, obéissant, respectueux et conscient de notre Supériorité de Femme. Nous pourrons ainsi dorénavant recevoir parfois des Dames de qualité sans avoir à nous soucier de modifier quoi que ce soit dans notre façon de fonctionner, malgré leur présence, et ainsi vivre notre relation encore plus intensément. "