Archives du mot-clé Abstinence

Faire ou ne pas faire

" Mon pauvre chéri, alors que je suis d’humeur badine, pense à tout ce que je pourrais te faire avec ma bouche si tu n’avais pas une cage de chasteté. Malheureusement tu en portes une et c’est encore toi qui va te servir de ta langue pour me libérer de mes tensions. "

Blasphématoire

" Je sais bien que je t’accorde les jours fériés, en plus des dimanches, pour te branler mais ce serait blasphématoire à mes yeux de jouir de manière aussi lamentable le jour où on honore Celle qui est aux yeux de beaucoup la plus exceptionnelle des Femmes. En revanche, et pour compenser, je pense que tu seras heureux d’honorer et donner de beaux orgasmes, avec ta langue, à Celle qui est la plus Divine à tes yeux, c’est à dire à Moi, sans que cela constitue le moins du monde un péché aux yeux de qui que ce soit. "

Locktober

" As-tu déjà entendu parler du locktober ? C’est la contraction de deux mots anglais, lock et october et ça veut dire enfermer à clé en octobre. C’est un concept récent venu d’outre-atlantique destiné à des couples comme le notre où c’est la Femme qui détient la clé du cadenas de la cage de chasteté que porte son partenaire. Le principe est le même que celui du Carême, mais à date fixe et pour une période d’un mois, où un homme doit faire preuve d’abstinence pour honorer son Dieu même si en l’occurrence il s’agit là d’une Déesse. Tu connais mon goût pour la nouveauté et la satisfaction que j’éprouve à me sentir Déesse à tes yeux et j’ai donc décidé que ce locktober s’appliquera aussi à nous. Je t’encourage donc à bien profiter de ta branlette de ce soir parce que ce sera la dernière avant novembre. "

Mécanique

Leçon d’humilité pour un chevalier lorsque sa Reine lui démontre qu’après quelques jours d’abstinence, un simple va et vient sur sa quéquette, sans amour, sans tendresse, sans douceur et pratiqué comme une "traite" suffit rapidement à le faire jouir.

Une manière pour cette dernière, lorsqu’Elle refuse de se donner à lui, de lui faire comprendre que les branlettes sont bien suffisantes pour son équilibre sexuel.

Ejaculation amants vs éjaculation chevalier

Ejaculation d’un amant

Lorsqu’une Reine fait cocu son chevalier, elle peut suivant ses envies (et en prenant les précautions d’usage) recevoir le sperme de ses amants :

  • Dans la bouche
  • Sur le visage
  • Dans le sexe
  • Dans les fesses

Ejaculation d’un chevalier

Lorsqu’un chevalier est rendu chaste par sa Reine et condamné à jouir par la masturbation, sa semence – inutile pour le plaisir de sa Reine – pourra aller au mieux :

  • Sur ses jambes
  • Sur ses bottes
  • Sur ou dans une de ses petites culottes
  • Dans un récipient (Par exemple un verre)
  • Les jours de fête dans un faux vagin lui rappelant vaguement la douceur de celui que sa Reine offre à d’autres mais pas à lui

Cette différence de traitement rappelle au chevalier son absence de virilité aux yeux de sa Maîtresse et Reine et son devoir de soumission afin que sa liberté sexuelle lui offre des plaisirs qu’il ne saurait lui donner.