Proche de ses bottes

" C’est normal que ton abstinence te rende plus excité lorsque tu es proche de mes bottes et que, malgré le fait que je ne t’impose rien, tu ressentes une envie presque irrépressible de les embrasser. Pour peu que tu le fasses avec respect et en veillant à ne pas me déranger pendant que je travaille jamais je ne te reprocherai d’en prendre l’initiative. Mieux, qui sait si je n’y prendrais pas du plaisir au point de te demander d’aller plus loin, jusqu’au point de t’accorder l’honneur de m’offrir un orgasme que je n’aurais pas sollicité mais que tu aurais suscité, justifiant ainsi tout l’intérêt qu’il y a à ce que tu portes une cage de chasteté. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>