Une réflexion au sujet de « Pas plus fort »

  1. Et puis il n’a pas à discuter ! C’est soit ça soit le divorce ! Et puis en tant que bonne soubrette il pourra apporter le petit déjeune de sa femme dans le lit avec son amant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>