Pas dupe

" Je ne suis pas dupe, je sais très bien que tu te branles en pensant à moi. Je n’en suis pas fâchée. Je sais que c’est dans la nature des hommes non éduqués de ne pas savoir sublimer leurs pulsions et je suis même plutôt flattée d’être la source de ton imaginaire sexuel. Maintenant, si tu sortais du fantasme et que tu devenais mon chevalier, accepterais-tu de te contenter de ta main, voire parfois de la mienne, pour jouir, de porter une cage de chasteté afin que je contrôle ta libido et de ne pouvoir te libérer que devant moi plutôt qu’en cachette ? "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>