Recevoir le meilleur

" Honnêtement, vu la taille de ta quéquette, si j’acceptais de coucher avec toi j’en tirerais peu de plaisir et ta frustration de savoir que d’autres me prennent serait moins grande. Or c’est ta frustration et ton besoin de compenser qui rend ta langue si efficace au point de m’être indispensable. Pourquoi le ferais-je donc sachant qu’eux comme toi me donnez le meilleur et que c’est mon plaisir qui compte avant tout ? "




Objectif et honnête

" Sois objectif mon chéri. Tu aurais une bite ne serait-ce que de taille moyenne tu pourrais espérer être aussi mon amant et jamais elle ne pourrait rentrer dans cette petite chose. Soit honnête aussi, un homme qui ne peut pas faire l’amour se branle plus souvent qu’un homme qui peut le faire, au risque de devenir un branleur compulsif et de voir sa libido s’effondrer. Or si ton petit ver m’est totalement inutile, ta langue m’est devenue précieuse et elle est plus servile et plus performante quand tu es excité.Donc tu vas porter cette cage et c’est moi qui déciderai quand tu pourras te branler. "


Faufiler

" Tu vois, en portant cet accessoire tu auras plus de mal à parler mais tu pourras continuer à me lécher. Après que j’aurai fait l’amour par exemple. Et qui sait si un de mes amants n’aura pas envie un jour d’y faufiler sa queue pour que tu la nettoies elle aussi. "


Baromètre

" Lorsque je la retire de sa cage de chasteté, ta petite bite n’a d’autre utilité que de me servir de baromètre pour mesurer ton excitation et – là – elle me prouve que mon éducation commence à porter ses fruits. Mieux qu’intellectuel, ton plaisir à te sentir abaissé pour mieux vénérer ma Supériorité est devenu également physique. Ça veut dire que je vais maintenant pouvoir augmenter progressivement l’intensité et la fréquence des humiliations que je te ferai subir afin qu’elles deviennent le moteur principal de ta libido. "



Trop long

" Puisque tu estimes qu’une semaine entre deux branlettes c’est trop long j’ai décidé que tu devras attendre 4 semaines cette fois ci. Non seulement ça va t’aider à relativiser cette longueur mais aussi à ne pas contester ma capacité à gérer au mieux ta libido. Maintenant tu peux me demander l’autorisation de me lécher jusqu’à l’orgasme pour me remercier de t’aider à mieux comprendre ce qui est bon pour toi. "


Humiliation à distance

Humilier son mari à distance en lui envoyant un selfie, sans commentaire, où seul lui pourra la reconnaître par son alliance et la clé de la cage de chasteté qu’Elle lui fait porter, alors qu’Elle est avec un autre homme à qui Elle offre sa langue, avant de certainement lui offrir sa bouche, comme il ne l’a jamais sentie le faire, en le laissant imaginer la suite. Une longue nuit blanche pour chacun d’eux même si les raisons ne seront évidemment pas les mêmes.