jan 20

Même si l’organisation de règles de vie est propre à chaque couple et que le cocufiage d’un chevalier par une Reine – s’il peut s’inscrire dans ce règles – n’est pas forcement lié à des activités BDSM, vous trouverez ci-dessous une traduction d’un contrat de cocu trouvé parmi les dizaines qui existent sur le net

Contrat de COCU (entre un soumis et sa maîtresse)

Ce contrat forme un accord obligatoire entre les deux parties appelées ci-dessous en ce qui concerne leur accord de cocufiage :

Maitresse (Epouse/partenaire) cocu (mari/partenaire)

Sans restriction aucune, les deux parties parties acceptent solennellement de se conformer à l’ensemble des règles suivantes :

Section 1

Cocufiage

  • (1.1)* La Maîtresse se réserve le droit d’entretenir des relations extra-conjugales.
  • (1.2)* Ces relations extra-conjugales peuvent être de toute nature.
  • (1.3)* Le nombre de ses partenaires ne saurait être limité.
  • (1.4)* Le choix d’un partenaire est de la seule responsabilité de la Maîtresse.
  • (1.5)* Le cocu doit être informé du début d’une nouvelle relation extra-conjugale.
  • (1.6)* Tous les détails de cette relation extra-conjugale doivent être connus par le cocu.
  • (1.7)* La Maîtresse se réserve le droit de mettre fin à une relation extra-conjugale au moment ou elle le choisira.
  • (1.8)* Lors d’un rapport avec un autre partenaire la Maîtresse veillera à utiliser un moyen de contraception.
  • (1.9)*Ces relations extra-conjugales seront tenus secrètes auprès des tiers excepté auprès de ceux à qui la Maîtresse et le cocu accepteront de le dire.
  • (1.10)* Un système de protection doit être organisé pour permettre un contact de secours entre la Maîtresse et le cocu durant une relation extra-conjugale.
  • (1.11)* Le cocu devra faire les tâches assignées par la Maîtresse durant sa relation extra-conjugale.
  • (1.12)* Le cocu ne devra jamais entreprendre une activité qui pourrait encourager une relation extra-conjugale entre lui et une autre.
  • (1.13)* Le cocu pourra être autorisé à avoir des relation hétéro ou homosexuelles selon le bon vouloir de la Maîtresse.
  • (1.14)*Le cocu ne devra jamais rejoindre la Maîtresse et son amant, sauf demande de la part de cette dernière.
  • (1.15)* Le cocu pourra occasionnellement être appelé à rencontrer la Maîtresse et son amant dans des circonstances spéciales.
  • (1.16) Bien que l’ajournement d’une rencontre puisse être accepté par la maîtresse, elle n’a aucun devoir de la faire à la demande du cocu.
  • (1.17)* Lors d’une relation extra-conjugale en présence du cocu, le rôle que tiendra l’amant sera décidé par la Maîtresse.
  • (1.18)* Le nettoyage de la Maîtresse et de ses sous-vêtement après une relation extra-conjugale est de la responsabilité du cocu et sera accompli de la manière décidée par la Maîtresse
  • (1.19)* Le cocu pratiquera un cunnilingus sur la Maîtresse avant sa relation extra-conjugale. Cela marquera le début de son rendez-vous.
  • (1.20)* Le cocu pratiquera un cunnilingus sur la Maîtresse après sa relation extra-conjugale. Cela marquera la fin de son rendez-vous..

Section 2

Devoirs & Habillement

  • (2.1)* Alors qu’il attendra à la maison le cocu sera nu ou partiellement nu en portant, collier, attaches aux poignets et chevilles, cage de chasteté..
  • (2.2)* Chaque samedi matin le cocu devra s’habiller en tenue complète de soubrette, corset, maquillage, perruque pour servir la Maîtresse de maison. Il devra garder cette tenue le soir en présence de son amant ou d’amies ayant connaissance de leur style de vie. La Maîtresse pourra choisir un autre jour suivant le planning de la semaine.
  • (2.3)* Prévenu de son retour par la Maîtresse, le cocu l’attendra à genoux derrière la porte de la maison. Il l’accueillera avec déférence en se prosternant à ses pieds..

Section 3

Sexualité

  • (3.1) Le type de relations sexuelles entre la Maîtresse et le cocu sera déterminé par la Maîtresse.
  • (3.2) Le cocu devra se soumettre à toute demande sexuelle de la Maîtresse.
  • (3.3)* Le cocu devra veiller à ce que sont sexe soit toujours bien rasé ou épilé.
  • (3.4) Le cocu est responsable du nettoyage de tout accessoire ayant pu servir durant une activité sexuelle.
  • (3.5) La Maîtresse autorisera un orgasme au cocu pour quatre à dix orgasmes qu’elle aura pu avoir. Cette orgasme sera obtenu sous la forme désirée par la Maîtresse.
  • (3.6) Le cocu devra faire un cunnilingus avant et après chaque relation sexuelle avec sa Maîtresse.
  • (3.7) Le cocu n’a le droit d’éjaculer qu’après accord de la Maîtresse.
  • (3.8) L’utilisation du sperme issu du cocu est à la discrétion de la Maîtresse.
  • (3.9) Le cocu n’est pas autorisé à demander des rapports sexuels.
  • (3.10) Le cocu n’est pas autorisé à avoir des érections sans l’accord de la Maîtresse. (Voir Section 4).

Section 4

Chasteté

  • (4.1)* Le cocu portera, à tout moment désiré par Elle, une cage de chasteté posée par sa Maîtresse.
  • (4.2)* La possession de la clef est réservée à la Maîtresse.
  • (4.3)* Une clef de secours sera à la disposition du soumis dans une enveloppe scellée. Elle ne pourra servir qu’en cas d’urgence.
  • (4.4) Le retrait de la cage de chasteté est à la disposition de la Maîtresse.
  • (4.5) Des périodes de liberté prolongées pourront être accordées comme récompense de l’obéissance du cocu.
  • (4.6) Des périodes d’enfermement prolongées seront considérées comme une punition.
  • (4.7) Bien que portant sa cage le cocu devra toujours être prêt à satisfaire sexuellement sa Maîtresse
  • (4.8) Lorsqu’il ne la portera pas il n’aura pas l’autorisation de se masturber sauf avec l’accord de sa Maîtresse.
  • (4.9)* Une période initiale de chasteté de trois jours devra être observée avec des possibilité d’extension par la suite à la discrétion de la Maîtresse.
  • (4.10) Le cocu pourra avoir des orgasme suivant le règle (3.5) ci-dessus ou à la discrétion de la Maîtresse.

Section 5

Droit de la Dominante

  • (5.1)* Le cocu ne contredira pas sa Maîtresse.
  • (5.2) Le cocu n’élèvera pas la voix.
  • (5.3) Le cocu ne critiquera pas sa Maîtresse.
  • (5.4) Le cocu ne reniera pas ses vœux d’obéissance.
  • (5.5) Le cocu devra avouer tous ses fantasmes secrets à sa Maîtresse.

Section 6

Punitions

  • (6.1) Toutes les punitions seront administrées par la Maîtresse ou un tiers sous son autorité.
  • (6.2) Les punitions sont à la discrétion de la Maîtresse.
  • (6.3) Les punitions peuvent être du type :
    • Activités domestiques supplémentaires : Plus de travaux domestiques seront demandés.
    • Flagellation : Administrée avec une cravache ou un fouet sur les fesses par groupe de cinq, le nombre de groupes dépendant de la faute.
    • Chasteteté : Des périodes de chasteté allant jusqu’à deux semaines.
    • Humiliation : le cocu définira ses limites à la maîtresse au début de leur relation. Elles pourront être redéfinies avec le temps.
  • Les humiliations peuvent inclure (sans s’y limiter) les activités suivantes :
    • Se moquer de sa situation sexuelle devant un amant ou d’autres femmes.
    • Préparer la Maîtresse pour son amant
    • Préparer l’amant de sa Maîtresse pour Elle.
    • L’amant humiliant le cocu avec l’accord de la Maîtresse.
    • Le renforcement de la féminisation ou de l’homosexualité.
    • Etc…
  • (6.4) Toutes les punitions doivent être réelle et pas faites sous forme de jeu.

Section 7

Règles générales

  • (7.1) Tous les vœux non annotés par * sont des offenses punissables. Les autres sont contractuels et leur non respect pourrait avoir comme conséquence de mettre fin à l’accord.
  • (7.2) La maîtresse est responsable de la composition d’une charte des fautes et punitions qui y sont liés.
  • (7.3) La Maîtresse est responsable de déterminer un mot de sécurité pour stopper une punition si elle devient insupportable pour le cocu.
  • (7.4)* Cet accord lient la Maîtresse et le cocu à chaque fois qu’ils seront dans l’intimité (Maison, hôtel, lieu de vacances, etc…).

Le contrat mentionné ci-dessus entrera en vigueur à la date de cérémonie de cocufiage.

Cette cérémonie pourra être organisée (ou renouvelée) en présence d’autre Femmes dominantes qui en seront ainsi les témoins.

Date d’effet du contrat :

Signature pour agrément :

La Maîtresse ________________________________________

Le cocu ________________________________________
 

Répondre