Archives du mot-clé Humilité

Différence avec la fessée

" Je t’avais dit que tu recevrais régulièrement des fessées à titre éducatif et même si je ne suis pas une adepte inconditionnelle des punitions, j’ai un paddle plus cinglant pour les donner. Concernant certains écarts dans ton comportement, je pense être tolérante mais il risque d’arriver un moment où si tes oreilles n’arrivent pas à comprendre ce que je leur dit, je m’adresserai à ton cul et là, crois-moi, il va sentir le différence avec une fessée. ".

Montrer qu’il a compris

" J’apprécie que tu obéisses quand je te demande de baisser les yeux et j’espère qu’en retour tu apprécies la vue. Maintenant j’aimerais que tu te mettes à genoux et que tu me montres que tu as compris ce que je pourrais attendre d’un homme pour qu’il me prouve qu’il reconnait que je lui suis Supérieure. "

La cause de son sourire

"Si mon Amie sourit c’est parce que je lui ai dit que ta démarche un peu curieuse n’était pas due à un problème physique mais au fait que tu n’étais pas encore habitué à la taille du nouveau plug que je te fais porter pour que tu n’oublies que je suis ta Cheffe. Maintenant mon canard, va donc remplir nos verres qu’Elle puisse à nouveau admirer ta façon de marcher . "

Alternative au croissant

" Si je ne suis rentrée que ce matin c’est parce que j’ai eu une nuit agitée et si j’en juge l’état de ma culotte mon minou a bien besoin de ta langue. Désolée de n’avoir pas eu le temps de t’acheter un croissant mais au moins je te rapporte plein de protéines, bien meilleures pour ton régime alimentaire. "

Pas insensible

" Ce qui séduit une Femme chez un homme, ce sont les qualités qu’Elle attend de lui. Par exemple, me concernant, je ne serais pas insensible au fait que tu te mettes à genoux et que tu embrasses l’ourlet de ma jupe en signe d’humilité et de déférence à l’égard de Ma personne."

Déesse inaccessible

" Si j’aurais toujours des amants dont je sais tirer partie, je reste frustrée de savoir que je suis avant tout pour eux un objet sexuel dont ils cherchent à tirer profit. Je ne saurais donc m’attacher à un homme que s’il savait me prouver qu’il ne me considère pas comme une proie mais comme une Déesse inaccessible, objet de sa vénération et Maîtresse exclusive de notre relation. "