Archives du mot-clé Bottes

Chamoisines

" J’ai acheté de nouvelles chamoisines, qui sont parait-il un must, pour entretenir mes cuirs. Pendant que je les cherche, déshabille-toi et mets-toi à genoux devant moi afin que tu puisses tester leur efficacité sur mes bottes et me dire ce que tu en penses. Tu sais combien c’est important pour moi de te faciliter la vie quand je te demande de te consacrer à la mienne."

Baiser ou faire l’amour ?

" S’ils me donnent un plaisir que tu ne me donneras jamais, je sais bien que mes amants ne font que me baiser alors que toi, même si ce n’est qu’avec ta langue, je sens que tu me fais l’amour en respectant mes désirs, en ne pensant qu’à mon plaisir, à mes orgasmes, bien que tu saches que tu n’obtiendras rien de moi en retour, si ce n’est l’espoir que je te libère de ta cage de chasteté, le dimanche, pour que tu puisses te branler. C’est pour ça que même après une soirée passée avec un amant j’ai tant besoin de ta langue de cocu avant de m’endormir, heureuse de savoir que même si je l’humilie, il y a un homme qui m’aime inconditionnellement. "

Montrer qu’il a compris

" J’apprécie que tu obéisses quand je te demande de baisser les yeux et j’espère qu’en retour tu apprécies la vue. Maintenant j’aimerais que tu te mettes à genoux et que tu me montres que tu as compris ce que je pourrais attendre d’un homme pour qu’il me prouve qu’il reconnait que je lui suis Supérieure. "

Nouveau trône

" J’ai acheté ce nouveau fauteuil pour me servir de trône qui, s’il ne correspond pas aux critères classiques de la royauté, est bien plus confortable et bien plus pratique pour satisfaire ce que j’attendrai de toi. Deux choses le concernant : La première qui me semble être évidente est que, sauf à ce que j’offre à une Amie de l’essayer, il m’est strictement réservé et donc qu’il t’est totalement interdit. La seconde est que si les impératifs de la vie font que je puisse t’accorder une certaine liberté au quotidien, le fait que je m’y installe sera le signe que j’attendrai de toi une soumission totale, inconditionnelle et non négociable jusqu’à ce je te libère de cette obligation. "

Le temps de finir

" Va donc mettre le déshabillé, le collier et la laisse que j’ai préparé pour toi, Lorsque tu reviendras, tu te mettras à genoux devant moi, tu me présenteras l’anse de la laisse et, lorsque je l’aurai prise, tu pourras embrasser mes bottes le temps que je finisse ce que je suis en train de faire. "