Le materner

" Si j’aime te fesser ce n’est pas juste pour le plaisir de t’humilier mais parce que, puisque tu n’as rien d’un homme, j’aimerais que tu te sentes de plus en plus petit garçon, obéissant, malléable, incapable de résister à mes demandes dégradantes pour toi, qui te rendront si attendrissant qu’après j’aurai envie de te materner pour mieux te relever. "



Art du lavement

" J’ai invité mon Amie pour l’initier à l’art du lavement et c’est toi qui va servir de cobaye. Ici, dans la cave, pour t’éviter d’aller aux toilettes et te permettre de faire dans un seau afin qu’Elle puisse suivre tout le processus de A à Z, trois fois bien sûr comme il se doit pour qu’il soit parfait. Au lieu de faire cette tête essaye d’être le plus coopératif possible et qui sait peut-être que, quand tu auras le cul bien propre et que tu ne risqueras plus de souiller nos gants, Elle sera partante pour apprendre celui du massage de la prostate. "