Sa bonne cause

" Si je m’absente c’est pour Ma bonne cause. Je vais rejoindre un homme avec qui je vais passer la nuit donc ne t’inquiète pas de ne me voir rentrer que demain matin. En attendant passe une bonne nuit et s’il avait les résultats du test que je lui ai demandé de me fournir je pourrai, en récompense de ta patience, te rapporter de la bonne crème protéinée en complément alimentaire à ton petit déjeuner. "


Baiser ou faire l’amour ?

" S’ils me donnent un plaisir que tu ne me donneras jamais, je sais bien que mes amants ne font que me baiser alors que toi, même si ce n’est qu’avec ta langue, je sens que tu me fais l’amour en respectant mes désirs, en ne pensant qu’à mon plaisir, à mes orgasmes, bien que tu saches que tu n’obtiendras rien de moi en retour, si ce n’est l’espoir que je te libère de ta cage de chasteté, le dimanche, pour que tu puisses te branler. C’est pour ça que même après une soirée passée avec un amant j’ai tant besoin de ta langue de cocu avant de m’endormir, heureuse de savoir que même si je l’humilie, il y a un homme qui m’aime inconditionnellement. "



Besoin d’obéir

" Bien sûr que c’est humiliant pour un homme de se mettre nu et à genoux devant une Femme pour reconnaitre sa Supériorité mais tu l’as fait parce que je te l’ai demandé. Pour moi c’est ce qu’il y a de plus important et de plus intéressant dans la conduite de l’éducation que je vais te donner. Que ton besoin de m’obéir et d’être contrôlé progresse au fur et à mesure que celui de préserver ton ego diminuera. "


Alternative à la longueur

" La queue d’un homme ne m’intéresse vraiment que quand elle a au moins la longueur de ce crayon or la tienne n’en fait même pas la moitié, ce qui fait que tu ne seras jamais mon amant. En revanche j’admets que tu as d’autres qualités qui m’intéressent et que n’ont pas mes amants. Donc je me suis demandé comment gérer ce dilemme et je pense avoir trouvé la solution. Rendre ton zizi excitant parce que je le contrôlerais en l’enfermant dans une cage de chasteté et éduquer ta langue à me donner un autre type de plaisir tout en continuant à profiter de belles bites que le hasard mettra en ma présence. A toi de me dire si elle te convient. "



La complète

" Puisque nous avons du temps devant nous je vais t’offrir la complète aujourd’hui mon chéri. D’abord ma salive, puis ma mouille que tu vas pouvoir lécher en me donnant un bel orgasme et enfin, lorsque le thé aura fait son effet, mon urine ainsi délicatement parfumée. Mieux pour toi, quand tu m’auras ainsi honorer et si j’étais satisfaite de ton entrain à le faire, je t’autoriserai à te branler. "